Témoignage

« L’attention accordée aux stress tests est plus importante que par le passé »

Michel Delouya détaille les pratiques de son établissement en matière de stress tests. Dans les activités de marché comme la gestion de fonds, ceux-ci font partie intégrante de la panoplie des outils de gestion des risques, complémentaires à la VaR.

La crise a permis d’en revaloriser l’utilisation.

 

L'auteur

    • Executive Director / Head of Market Risk, en charge de la mesure des risques des fonds de CCR Asset Management, professeur associé au sein du mastère des techniques financières de l'Essec
      CCR Asset Management (Groupe UBS), Essec

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°282

Gestion du risque : l'utilité des stress tests

Comment utilisez-vous les stress tests ?Le stress test est un complément de la VaR qui est une mesure statistique de la perte maximale, pour un intervalle de confiance – souvent fixé à 95 % ou 99 %, et un horizon d’investissement donnés. La VaR historique, qui se fonde sur un échantillon de données historiques des variations des paramètres de marché, est la plus utilisée par les intervenants dans le secteur bancaire et de la gestion d’actifs.Mais il faut aussi appréhender les pertes sur des scénarios qui n’existent pas dans les historiques de paramètres de marché utilisés dans le cadre du ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Gestion du risque : l'utilité des stress tests

Sur le même sujet