L'actualité des M&A bancaires

Les cagnottes ont la cote

Le groupe bancaire BPCE vient de racheter la majorité du capital de la fintech française LePotComun.fr, spécialisée dans les cagnottes en ligne. Il s’agit de la deuxième acquisition d’envergure dans ce secteur en moins d’un mois.

cagnottes

L'auteur

  • Pujals
    • Chargé d'études
      Bureau Van Dijk
    • Chargé de cours
      Université Paris-Descartes

Pour en savoir plus

images
  • 1. PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M. & A DANS LE SECTEUR BANCAIRE MONDIAL

    1. PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M. & A DANS LE SECTEUR BANCAIRE MONDIAL

  • 2. WELLS FARGO

    2. WELLS FARGO

  • Inde

    Inde

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°790

Troisième pilier, bail-in, TLAC... L'union bancaire à parfaire

Tout juste un mois jour pour jour après l’annonce du rachat par Crédit Mutuel Arkéa de Leetchi pour 50 millions d’euros, BPCE va prendre le contrôle de LePotCommun.fr, le deuxième acteur du secteur de la cagnotte en ligne (voir Encadré 1).

Dans un premier temps, la banque française va acquérir 85 % du capital de la FinTech [1], puis le reste d’ici trois ans. BPCE réalise cette acquisition via sa filiale spécialisée de paiement électronique, S-Money. Cette dernière et LePotCommun.fr sont tout sauf des inconnus. Voilà en effet un peu plus d’un an que la « jeune pousse » utilise la solution d’encaissement pour compte de tiers développée par S-Money.

LePotCommun.fr permet aux particuliers, moyennant le paiement d’une petite commission sur les montants déposés, de collecter de l’argent en ligne pour un cadeau d’anniversaire, un pot de départ, une soutenance de thèse, des voyages en groupe, une crémaillère, un enterrement de vie de jeune fille… Les occasions de créer un pot commun sont illimitées. Depuis sa création en octobre 2011 par trois cousins, LePotCommun.fr est devenu un acteur incontournable du marché avec plus de 2 millions d’utilisateurs cumulés et une transaction enregistrée toutes les huit secondes. L’an dernier, cette start-up a activement participé à la consolidation du secteur en acquérant deux de ses principaux concurrents, Bankeez et Commonbox. Sur les douze derniers mois, LePotCommun.fr a connu une croissance de 180 % de son activité.

Cette opération présente un double intérêt pour l’établissement bancaire français. D’une part, l’intégration du savoir-faire des équipes de la FinTech française lui ouvre de nouvelles perspectives de développement en matière d’offres de solutions de paiement innovant en ligne. Au-delà du marché porteur des cagnottes en ligne, S-Money et LePotCommun.fr devront répondre aux nouveaux usages qui surgiront en matière de paiement, sous l’influence de modes de consommation rendus de plus en plus collaboratifs par le digital.

 

Achevé de rédiger le 26 novembre 2015.

 

[1] Start-up spécialisée dans les technologies financières.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet