Services financiers

Un marché unique d’assurance : mythe ou réalité pour la Communauté d’Afrique de l’Est ?

Les cinq États partenaires de la Communauté d’Afrique de l’Est (Kenya, Tanzanie, Ouganda, Burundi et Rwanda) affichent une volonté politique d’encourager l’intégration de leurs marchés économiques, notamment dans les services financiers et l’assurance. Alors que des premières étapes ont été franchies (marché commun, harmonisation de la régulation, Union douanière et monétaire), de nombreux projets sont en cours.

carte

L'auteur

  • Golysheva
    • Coordinatrice des programmes internationaux & Chargée de clientèle affinitaire
      Gras Savoye

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°785

Union des marchés de capitaux : l’Europe cherche sa voie

Les pays d’Afrique de l’Est présentent une grande diversité de cultures, d’identités ethniques et religieuses, de langues et de revendications territoriales ou d’autonomie. Au cours des dernières années, on a pu observer l’augmentation de l’inter-connectivité et l’intensification des courants d’échanges commerciaux au sein d’un bloc de cinq pays comprenant une population de 144 millions d’habitants, à savoir le Kenya, la Tanzanie, l’Ouganda, le Burundi et le Rwanda. Ces cinq États partenaires forment la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), organisation internationale créée en 1967, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet