Le rôle du manager : risquer ou ne pas risquer ? La question d’un développement sain et rentable

La décentralisation de la décision bancaire au plus près du client pose la question de la posture du manager opérationnel face au risque. La façon dont celui-ci appréhende le risque peut-elle être un frein au développement ? Ou, au contraire, la maîtrise de cette composante fondamentale du métier de banquier apporte-t-elle un levier supplémentaire de développement ?

comportement

L'auteur

  • Thierry Colomba
    • Mastère Spécialisé Senior Management Bancaire, Promotion 2017/2018
      CFPB Ecole Supérieure de la Banque, ESSEC Business School

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°CFPB2018
Depuis 2017, le manager opérationnel de La Banque Postale (directeur de secteur) dispose de nouvelles responsabilités bancaires : la décision d’octroi sur le crédit à la consommation, le crédit renouvelable et le crédit immobilier. Ces responsabilités, il ne les avait pas il y a encore deux ans et à terme, il verra ce périmètre délégataire s’étendre de nouveau. Le manager se retrouve alors au cœur de la transformation d’une banque qui décentralise sa décision. À ce titre, il doit tout d’abord intégrer une véritable « révolution culturelle », avec un rythme qui s’accélère. Il est ensuite ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet