DDA

Quel bilan pour la formation continue et le développement professionnel ?

Brève analyse des difficultés d’application liées à la formation et au développement continus des courtiers d’assurance ou de réassurance, un an après l’entrée en vigueur définitive de la Directive sur la distribution d’assurance (DDA) en droit français.

Formation continue

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°837

Les nouvelles frontières de l'assurance

La Directive sur la distribution d’assurance (DDA) [1] est désormais définitivement transposée en droit français, par l’article 15 de l’Ordonnance n° 2018-361 du 16 mai 2018 relative à la distribution d’assurance [2] ainsi que ses différents textes réglementaires d’application [3]. Novatrice sur de nombreux sujets [4], la DDA pose le nouveau principe général selon lequel tout distributeur d’assurance doit agir de manière honnête, impartiale et professionnelle tout en renforçant la formation et le développement professionnel continus [5]. Car en identifiant les compétences et les besoins ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Les nouvelles frontières de l'assurance

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet