Réglementation

L'influence de Solvabilité 2 sur l'activité de réassurance

La directive Solvabilité 2 n’est pas encore finalisée, notamment sur les aspects liés au paramétrage des besoins en capital pour les assureurs. Néanmoins, elle impacte d’ores et déjà l’activité des réassureurs, qui devront faire évoluer leur offre, intégrer la dimension rating dans leurs orientations stratégiques, sur un marché mondial encore fragmenté sur le plan réglementaire.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°301

ENASS PAPERS : actualité, technicité et innovation dans l’assurance

Une augmentation de la demande en réassurance ?Entrant en application en 2013, la nouvelle directive Solvabilité 2 sur les activités d’assurance intègre la réassurance, à un double titre. D’une part, la réassurance entre dans le champ d’une réglementation prudentielle ; d’autre part, la prise en compte de la réassurance dans le calcul de solvabilité du bilan des cédantes, s’accroît, et ce dès la mise en jeu de la formule standard :les traités proportionnels étaient pris en compte jusqu’à 50 % de leur taux de cession pour les activités non-vie sous Solvabilité 1 ; ils le seront désormais à ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sur le même sujet