Banque de détail et de services financiers à l’international

« Il a fallu adapter les structures de financement locales aux nouvelles réglementations »

Bernardo Sanchez Incera supervise le métier de banque de détail et de services financiers à l’international de Société Générale. Il décrypte la stratégie de la banque dans ces activités dans trois macrorégions : l’Afrique, l’Europe centrale et de l’Est, et la Russie. Il détaille les évolutions récentes, les conséquences de la crise financière et économique et en précise les perspectives.

L'auteur

  • Bernardo Sanchez Incera, Société Générale
    • Directeur Général Délégué en charge du pôle Banque et Services financiers Internationaux
      Société Générale

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°321

Banques françaises à l’international : une expansion mesurée

Comment se décline votre stratégie internationale ?La présence à l’international de notre groupe, tous métiers confondus, peut se structurer en trois parties :la première, la plus traditionnelle, est l’accompagnement de nos clients dans leur activité internationale. Elle évolue au gré du déploiement de cette dernière, mais aussi de l’élargissement du nombre de ces relations : partant de l’accompagnement des clients français puis européens, nous suivons désormais des clients de nombreuses régions du monde ;la deuxième partie de notre structure de fonctionnement à l’international consiste à ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Banques françaises à l’international : une expansion mesurée

Sur le même sujet