Enquête sectorielle de la Commission européenne sur la banque de détail: des résultats peu concluant

Selon les auteurs, les conclusions de l'enquête sectorielle de la Commission sont mitigées. Ses analyses suggèrent que la mobilité réduite des clients est un indice d'exercice d'un pouvoir de marché par les banques. L'enquête ne dégage pas de conclusion nette sur la vraisemblance de comportements anticoncurrentiels des banques de détail en Europe, ni sur leurs modalités éventuelles.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°248

Financement de la recherche


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet