Cet article appartient au dossier : UMC : quels marchés financiers pour l'Europe de demain ?.

Protection de l'investisseur

L’éducation financière des épargnants : un challenge collectif

Le projet d’UMC fait la part belle aux marchés financiers. L’épargnant particulier aura un rôle à y jouer, d’autant qu’un transfert de responsabilité s’opère entre le secteur public et la sphère privée pour les questions de retraite, de santé et d’éducation. Pourtant, les lacunes des investisseurs particuliers en termes d’éducation financière sont importantes.

ÉTUDE

L'auteur

  • Christian Dargnat, EFAMA, BNPP IP
    • Responsable de la ligne de métier Distribution
      BNP Paribas Investment Partners

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°790bis

Union des Marchés de Capitaux : quels marchés financiers pour l'Europe ?

L’Europe fait face à un paradoxe politique et réglementaire. Afin de servir durablement la croissance, l’emploi et la compétitivité, le projet d’Union des marchés de capitaux (CMU) vise à permettre le développement des marchés financiers et la réallocation du surplus d’épargne financière de court terme vers des investissements de long terme. Pourtant, en parallèle de cette initiative, la mise en place des nouvelles exigences réglementaires impose de délaisser implicitement les actifs au profil de risque plus élevé pour les investisseurs institutionnels (Solvabilité 2, CRD 4…) et ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

UMC : quels marchés financiers pour l'Europe de demain ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet