Perspective

Le défi des banques coopératives après la crise : le retour vers les PME

Suite à la crise, est-il encore possible de conjuguer gouvernance coopérative, modèles d’affaires innovateurs et stratégie globale de développement●? Les défis à relever pour les grandes banques coopératives passent par le recentrage vers les PME et par l’implication renouvelée des sociétaires dans une structure de gouvernance simplifiée et cohérente avec le mode coopératif.

L'auteur

Revue de l'article

La crise a permis de mettre en évidence la résilience du modèle de banques coopératives en tant qu’élément réducteur de risques et stabilisateur du système bancaire. Elle a cependant aussi révélé la vulnérabilité des banques coopératives qui avaient adopté des modèles d’affaires et d’expansion aussi risqués que leurs concurrentes à capital actions et dont le système de  gouvernance et de contrôle s’était affaibli, du fait de l’éloignement ou de la perte d’intérêt de leurs sociétaires et copropriétaires.Traditionnellement, la mission d’une banque coopérative consistait à irriguer l’épargne ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Banques coopératives : des valeurs, des sociétaires, de la finance… mais encore ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet