Cet article appartient au dossier : Sepa, une opportunité pour le cash management ?.

Cash management : vers une mutualisation des efforts des entreprises

Sepa pourrait conduire les entreprises à s’organiser entre elles et, ainsi, à court-circuiter les prestataires de services de paiement (qu'il s'agisse d'établissements de paiement ou de banques). Avant de décrire cette évolution hypothétique (mais loin d’être irréaliste), petit rappel des conséquences certaines qu’entraîneront le virement et le prélèvement Sepa pour les trésoriers.

Maintien de l'organisation actuelle

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°288

SEPA : une opportunité pour le cash management ?

Que peut apporter concrètement le Sepa dans la gestion opérationnelle de flux de trésorerie au quotidien et l’organisation interne des fonctions de cash management ? Concernant le virement, c’est une bonne nouvelle pour beaucoup d’entreprises, car bien souvent, les tarifs, processus et garanties sont très différents entre transactions nationales et transactions européennes. Par exemple, il n’est pas rare de voir des entreprises de taille moyenne équipées de packages regroupant un ensemble de services bancaires courants ; les virements nationaux sont généralement inclus dans ces services de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Sepa, une opportunité pour le cash management ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet