Start-up

BNP Paribas et Crédit Agricole recrutent

WAI

L'auteur

Pour en savoir plus

image
  • Le lancement de FintechGO par Village by CA et Euratechnologies

    Le lancement de FintechGO par Village by CA et Euratechnologies

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°809

Crédit aux PME : de nouvelles tendances émergent

Les banques traditionnelles ne sont pas des industries du passé et elles veulent le faire savoir haut et fort. L’une des méthodes utilisées pour se donner une image de marque innovante est d’ouvrir un espace d’accueil pour les jeunes pousses, porteurs de projets et autres start-up. Cette méthode a également l’avantage de permettre aux banques de garder un œil sur les évolutions techniques du marché, tout en donnant la possibilité de prendre la main sur de futurs concurrents potentiels. Coup sur coup, mi-mai, BNP Paribas et Crédit Agricole ont présenté leurs politiques dans ce domaine : WAI et Village by CA.

5 à 10 % des investissements en capital

Chez BNP Paribas, il s’agit de lancer officiellement la troisième saison de son programme d’accompagnement et de refondre son offre à destination des start-up dans un label commun WAI (We Are Innovation) du nom des deux pépinières déjà créées à Paris et à Saclay. Celui-ci regroupe

  • WAI Banking (l’accompagnement bancaire de base avec un compte packagé aux besoins d’une start-up et le suivi de l’un des 100 conseillers financiers référents) ;
  • WAI International en partenariat avec Bpifrance et les filiales internationales de BNP Paribas ;
  • WAI Boost (une incubation de six mois dans les locaux WAI avec un co-partenaire ETI ou grand compte, ce dernier réglant l’addition) ;
  • WAI Lead (pour une accélération des start-up pendant au plus 24 mois, elles payent leur hébergement au poste) ;
  • WAI Connect (journée de speed dating entre des start-up et des partenaires potentiels) ;
  • WAI Investment fund et WAI Venture fund pour les investissements de BNP Paribas dans le secteur.

Depuis 2012, la banque a ainsi ouvert, outre ses deux incubateurs WAI, 12 pôles spécialisés en région, et a investi 50 millions d’euros soit via des fonds nationaux et régionaux, soit en direct avec une entrée au capital toujours minoritaire, dans près de 150 start-up lancées et compte au total 2 000 start-up clientes de la banque. Le 13 juillet prochain, BNP Paribas sélectionnera les start-up qui participeront, pour la 3e saison, à son WAI Boost. D’ici à 2020, la banque veut doubler le nombre de start-up clientes et orienter 5 à 10 % des investissements en capital du réseau France vers des entreprises innovantes, soit environ 210 millions d’euros par an.

40 % des start-up ont signé avec CA

Chez Crédit Agricole, il s’agit de lancer le programme FintechGO, à l’occasion du 3e anniversaire du premier Village by CA. Ce programme mis en place par Village by CA Paris, Village by CA Nord de France et Euratechnologies, vise tout particulièrement les start-up actives dans le secteur bancaire, des assurances ou des régulations associées. Il s’agit également, à l’heure où le Brexit désormais acté s’annonce particulièrement dur de positionner Lille et Paris comme des nouveaux pôles attractifs pour la FinTech. Depuis le 17 mai et jusqu’au 5 septembre, le Crédit Agricole présélectionnera les projets qui peuvent s’inscrire sur http://www.fintech-go.com/, et après une séance d’audition le 19 mai, les start-up choisies seront connues le 20 septembre 2017. Outre les trois secteurs précités, le Crédit Agricole recherchera plus particulièrement des projets autour des technologies du moment, telles l’intelligence artificielle et la blockchain. Il faut dire que sur les 300 start-up déjà accompagnées par les différents Village by CA, 40 % ont signé un contrat avec Crédit Agricole. Outre le programme, la banque lance aussi un fonds d’investissement de 50 millions d’euros.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet