Risque climatique

L’assureur engagé, obligation versus opportunité

La prise en compte du risque climatique constitue un enjeu pour les assureurs en tant que facteur potentiel d’amplification des risques traditionnels auxquels ils sont soumis. Cette évolution se traduit par des obligations et certaines opportunités, tant dans la gestion de l’actif de leur bilan (leurs investissements), que celle de leur passif (leurs engagements auprès des assurés).

 

Obligation versus opportunité

L'auteur

  • Nathalie Audigier
    • Membre du Laboratoire d’Économie et de de Gestion de L’Ouest (LEGO)
      Institut de Management de l'Université de Bretagne Sud
    • Maître de conférences en Sciences de gestion

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°849

Coût du risque : Une augmentation sous l’emprise d’IFRS 9

L’entreprise, à travers ses activités, a un impact sur la société tant sur le plan économique qu’en matière environnementale et sociale. La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) est l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques des entreprises à leurs activités commerciales et à leurs relations avec leurs parties prenantes.La responsabilité sociale des entreprises est par essence une question internationale, puisque les grands défis qu’affrontent les acteurs économiques sont de nature internationale, tels que le changement climatique, la raréfaction des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet