La réforme du crédit à la consommation doit être ambitieuse

Philippe Marini a déposé dès novembre 2008 une proposition de loi visant à "responsabiliser les acteurs du crédit à la consommation et à lutter contre le surendettement". Le texte gouvernemental adopté en Conseil des ministres le 22 avril en reprend certains éléments. L'engagement du sénateur témoigne de la mobilisation des parlementaires sur ce dossier.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°713

Revue Banque 713


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)