Ratio de solvabilité : l'utilisation des données externes pour le risque opéationnel : comment ...

Le mélange, sans précaution, de données internes et externes, dans les méthodologies de calcul des capitaux réglementaires au titre du risque opérationnel, conduit à un niveau de fonds propres très élevé. Les bases de données externes comportent en effet des biais, qu'il est cependant possible de corriger grâce à des méthodes statistiques.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°641

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)