Cet article appartient au dossier : Europe de l'Est : le potentiel existe toujours.

fusions acquisitions

Les banques européennes dans les PECO : bilan et stratégies

Au cœur des stratégies d'expansion des banques européennes depuis la fin des années 1990, les marchés bancaires des pays d'Europe centrale et orientale ont connu de profondes transformations. Après la crise, l’heure est aujourd’hui au bilan.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°285

Europe de l'Est : le potentiel existe toujours

Etat des lieuxLes opérations de fusions-acquisitions réalisées par les banques européennes dans les pays émergents ont connu une très forte progression au cours des quinze dernières années (graphique n°1). En effet, leur part dans le total des opérations transfrontalières est passée de 6,5% au début des années 1990 à près de 25% en 2007. Il s’agit de l’un des aspects les plus remarquables du phénomène de mondialisation des activités bancaires. Quant aux pays d’Europe centrale et orientale (PECO), ils ont représenté la destination « préférée » des banques du Vieux continent au sein des pays ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)