La France a défini sa réglementation financière en matière de lutte anti-blanchiment dès 1990.

Le blanchiment entre dans le cadre du risque de nonconformité défini par le règlement 97-02 du CRBF. La Commission bancaire interprète de manière large le champ de la déclaration de soupçons.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°670

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)