La finance mondiale après la crise : Les quatre commandements oubliés

La crise récente ne devrait pas être détournée comme preuve de la faillite du système financier. Les systèmes bancaires et financiers internationaux sont régis par des corps de règles, qui n'ont pas toujours été correctement et partout appliqués. Et un seul " trou " dans le filet de la régulation a suffi à le rendre inutile. À la fois les acteurs et les États sont responsables de ces insuffisances.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°720

La loi de sauvetage dans tous ses états


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)