Cet article appartient au dossier : N°584 du 01/09/97, Gérer l'immobilier.

La filière immobilière

Un effet paradoxal de la crise immobilière a été de mieux identifier les métiers de l'immobilier au sein des banques. Celles-ci ont redéfini leurs modalités d'intervention ; des directions ad hoc ont été créées. Les équipes et les profils requis ont évolué en conséquence.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°584

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)