l'euro et la grèce Catabase ou anabase

La Grèce est au bord de la faillite. Deux menaces pèsent sur les banques européennes : leur exposition à la dette souveraine hellène et la réapparition de la défiance sur le marché interbancaire, avec un risque d'assèchement du marché des obligations d'État. Enfin, l'euro est fragilisé, même si la monnaie unique a amorti la crise grecque.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°723

Ressources humaines : à l'épreuve de la crise


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)