Bâle II : le stress testing pour piloter la stratégie risque de la banque de détail

Pour le Comité de Bâle, l'objectif d'un scénario de stress est de s'assurer que les banques peuvent faire face à une conjoncture économique très dégradée en évitant les crises systémiques. Pour les banques de détail, il permet aussi d'évaluer les conséquences en termes de risque, de décisions internes, par exemple le lancement d'une nouvelle politique commerciale. Il devient alors un outil de pilotage

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°661

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)