La vision française

« Le renforcement des fonds propres pèsera inévitablement sur le financement de l’économie »

Revue de l'article

Les banques françaises, par la voix de FBF, prennent acte des décisions du Comité de Bâle en matière de calcul de la solvabilité, soulignant que le relèvement très significatif des exigences imposera aux banques françaises « des efforts importants d’adaptation dans leur modèle d’activité et de bilan ». Prenant en compte l’importance des concours bancaire dans le financement de l’économie, la FBF s’inquiète des conséquences en volume comme en coût pour le crédit. Elle insiste aussi sur la nécessité d’envisager d’autres pistes pour prévenir d’éventuelles crises financières, comme une supervision plus efficiente.

 

Sur le même sujet