Plans de continuité d’activité

PCA : « La mobilisation du personnel doit être acquise à tous les niveaux de l’entreprise »

Prévus dans le règlement 97-02, les plans de continuité d’activité (PCA) sont trop souvent perçus comme des contraintes réglementaires.Les événements récents au Japon rappellent dramatiquement leur utilité ; au-delà des seuls plans de secours, c’est une culture du risque qui doit s’installer au sein des établissements.

PCA

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°736

Banques / Assurances : la concurrence s’intensifie

Un des faits marquants dans la catastrophe nucléaire japonaise est le cumul d’événements qui l’ont provoquée : tremblement de terre, tsunami, puis panne d’électricité. Dans les scénarios aujourd’hui étudiés au plan national en France, un tel enchaînement d’événements est-il envisagé ?La gravité de ces grands risques vient souvent d’une série de dominos, comme cela s’est passé au Japon. En France, la crue centennale, qui est un des grands risques ayant fait l’objet d’un exercice de mise en œuvre des PCA en grandeur réelle en novembre dernier, pourrait en effet entraîner d’autres types de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet