Wallets d’identité et KYC harmonisé

Nouvelle donne annoncée dans les relations clients digitales

Certes, les textes sont encore au stade de propositions, mais ils sont soutenus par une ambition politique avérée. Le cadre européen va se substituer aux règles nationales et les outils technologiques vont évoluer avec le déploiement de wallets numériques. Une évolution majeure à ne surtout pas négliger.

Wallets d’identité et KYC harmonisé

L'auteur

  • Mouy
    • Consultant, chargé de mission
      Commission européenne (DG FISMA)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°860

Covid-19 : accélérateur de tendances

Les annonces récentes de la Commission européenne sur la révision du règlement Electronic Identification Authentication and Trust Services (eIDAS 2.0) et le package Anti-Money Laundering (AML) ont notamment pour objectif de doter les citoyens européens d’identités numériques sous leur contrôle, permettant d’accéder à une très large gamme de services et de réaliser des paiements. Certes, le processus législatif des propositions faites par la Commission est loin d’être achevé. Il peut encore amener des changements et de nombreux actes délégués et textes d’application restent à établir. Mais ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)