Cet article appartient au dossier : Résolution bancaire , Le bail-in et les particuliers.

Résolution bancaire

Investisseurs particuliers et déposants sont-ils compatibles avec la résolution ?

L’impact du bail-in sur les particuliers rend difficile la mise en œuvre de la résolution. La réglementation cherche à protéger les particuliers mais le problème demeure, au travers du stock de dettes subordonnées, des obligations seniors et des dépôts. Toutefois la réglementation pourrait évoluer, notamment sur les dépôts.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°859

Le bail-in et les particuliers

Les particuliers sont en théorie libres d’investir sur des titres de dette bancaire. Cependant, MiFID II et BRRD II ont successivement augmenté les exigences en termes de protection de l’investisseur particulier tout en réduisant progressivement, par la même occasion, l’intérêt pour les banques d’émettre ce type d’obligations ciblées pour les particuliers.Pour preuve, le stock de dette bancaire détenu par les particuliers européens se réduit chaque année. Là où les particuliers détenaient environ 18 % des dettes bancaires long terme à fin 2013, ils n’en détenaient plus qu’environ 7 % à fin ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Le bail-in et les particuliers

Articles du(des) même(s) auteur(s)