Cet article appartient au dossier : Les stress-tests sur le devant de la scène.

Conduite des stress-tests

« L’intervention humaine de chacun de nos métiers est indispensable »

Pour Société Générale, ​les stress-tests doivent laisser une large part à l’analyse qualitative et ne pas se cantonner aux aspects quantitatifs. Si la banque recourt largement à ces outils en interne, elle apprécie également leur mise en œuvre par l’EBA, malgré quelques réserves.

L'auteur

  • Vincent Ollivier
    • Adjoint au directeur du département Suivi Transversal des Risques
      Société Générale

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°300

les stress-tests sur le devant de la scène

Quel est le rôle du département STR [1] à la Société Générale ?Au sein de la direction des risques du groupe, ce département est en charge de l'analyse et du support au pilotage de l'ensemble des risques de la Société Générale. Il a été créé en 2009 pour répondre, dans un contexte de crise et de renforcement du cadre réglementaire, au besoin accru d’un pilotage transversal combinant tous les types de risques. Le développement croissant des stress-tests dans le pilotage de la banque et pour répondre aux demandes des régulateurs a renforcé le rôle de ce département.Depuis 2009, les banques ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Les stress-tests sur le devant de la scène

Sur le même sujet