Sécurité

Le dispositif français de vérification d’identité à distance : entre réglementation européenne et spécifications techniques nationales

Les entrées en relation à distance sont aujourd’hui la norme et non plus l’exception et impliquent des vérifications d’identité répondant notamment aux règles LAB-FT. Les alternatives autorisées en France illustrent les difficultés de concilier un cadre réglementaire européen et des spécifications techniques nationales.

 

Le dispositif français de vérif ication d’identité à distance

L'auteur

  • Stéphane Mouy
    • Consultant
    • Membre de la Specialist Taskforce Identity-proofing de l’ETSI

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°855

Banque de détail : la crise accélère une transformation nécessaire

La connaissance de la clientèle est un des éléments clé du devoir de vigilance mis à la charge des établissements financiers par les règles LCB-FT et celle-ci passe bien sûr par l’identification des prospects et la vérification de leur identité. Si le principe n’a rien de nouveau, sa mise en œuvre est aujourd’hui profondément transformée par la digitalisation des usages et l’impact de la crise sanitaire sur les entrées en relation, qui ont aujourd’hui massivement basculé en mode distanciel.Ce changement n’a rien d’anodin car on ne vérifie pas une identité à distance de la même manière que ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet