En bref : Apple, Paymium, Buyster

Revue de l'article

Apple ne croit toujours pas au NFC. Début septembre, les derniers téléphones annoncés par Apple ne tenaient toujours pas compte de la norme NFC, utilisée en standard pour les paiements sans contact de proximité. Isolée parmi les principaux fabricants de smartphones qui ont tous des modèles compatibles à leur catalogue, la firme de Cuppertino mise-t-elle sur iBeacon pour le remplacer ?

Cette nouvelle fonctionnalité d’iOS 7 s’appuie sur Bluetooth LE pour une géolocalisation de proximité des téléphones et pourrait alors servir à faciliter le paiement dans les commerces. Pour Pierre Métivier, délégué général du Forum des services mobiles sans contact, il n’y a pas de rivalité entre les deux technologies : « La technologie Bluetooth Low Energy qui se cache sous le nom de iBeacon est potentiellement une solution complémentaire au NFC dans le domaine de la géo-localisation et le géo-marketing. Elle ne peut en aucun cas remplacer le NFC en particulier sur le paiement sur les TPE ou dans le transport, étant totalement incompatible avec l’infrastructure bancaire ou transport. »

 

Paymium s’associe avec Lemon Way. Recentrant ses activités autour de Bitcoin Central, sa Place de marché en bitcoins, Paymium s’adosse désormais à un nouveau partenaire bancaire, Lemon Way, et veut devenir le service d’intermédiation d’achats et ventes de bitcoins pour le marché européen, et être « l’Atos du bitcoin ».

 

Buyster affirme avoir convaincu entre 15 et 20% du e-commerce français. Plus exactement le service de paiement mobile des trois principaux opérateurs [1] a signé des accords avec 500 e-commerçants dont le chiffre d’affaires total représente près de 20 % du chiffre d’affaires du e-commerce en France. 350 d’entre eux sont effectivement reliés et prêts à accepter des paiements via Buyster. En revanche, la société se refuse toujours à communiquer le nombre d’utilisateurs utilisant son service ou le montant total des transactions passant par son réseau. Elle affirme toujours viser le million d’utilisateurs en 2014, mais ne parle plus d’une expansion à l’internationale à cette date.

[1] Bouygues, Orange et SFR.

 

Sur le même sujet