Système informatique intégré ou Best-of-breed : les banques face à un choix crucial

Dans la perspective de l'open banking, imaginer à terme un système d’information bancaire en « pétales de marguerite », éclaté entre divers web services et autres API, est une approche organisationnelle qui ne va pas sans certains risques opérationnels.

réseau

L'auteur

Revue de l'article

La révolution digitale touche de plus en plus le monde de la banque. Les acteurs historiques du secteur ne peuvent plus ignorer l’intrusion des « néobanques » dans leur pré carré : en 4 ans, le Compte Nickel a séduit plus de 800 000 clients français et le britannique Revolut, plus jeune encore, en revendique déjà 1,5 million, dont plus de 200 000 en France. Les Systèmes d’information (SI) bancaires doivent s’adapter à la fragmentation croissante de la chaîne de valeur, la question étant de savoir comment. Adopter un modèle « best of breed », autrement dit aller chercher brique par brique ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet