Finance solidaire Forte demande potentielle de microcrédits en France

Un écart important sépare le niveau d'activité constaté sur le marché du microcrédit de celui qui serait optimum : seul un quart de la demande potentielle serait satisfait. Cet écart pourrait être réduit grâce à une implication conjointe des banques et des organismes de microfinance.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°715

Migrants, comment peuvent-ils financer l'économie ?


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque