IPO

La magie d'Alibaba opère à Wall Street

Le NYSE a déroulé le tapis orange à Alibaba

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°776

Sharing economy : un nouveau business tisse sa toile

L’IPO dont la planète finance parlait depuis si longtemps a eu lieu. Comme prévu, cela a été un triomphe. Après l’exercice de l’option de surallocation, le géant du ecommerce chinois Alibaba a levé 25 milliards de dollars sur le NYSE, un record. Mieux encore, l’action de « BABA », cotée à 68 dollars au moment de l’introduction, a bondi au-delà des 90 dollars. La frénésie autour du titre est-elle justifiée ? Oui, répond R.J. Hottovy, analyste chez Morningstar. « Notre estimation est basée sur un TCAC [1] du chiffre d'affaires de 32 % et des marges d'exploitation en augmentation à 50,2 % au cours des 5 prochaines années, contre 47,5 % actuellement. Plusieurs facteurs macro-économiques, socio-économiques, réglementaires, viennent étayer notre analyse. En outre, le lancement d’une plateforme de tiers évolutive devrait permettre à Alibaba de générer des marges bien supérieures à ses concurrents. »

A. M.

[1] Taux de croissance annuel composé.

 

Sur le même sujet