« Les terres agricoles sont un investissement refuge »

Au-delà des matières premières, certains investisseurs comme OFI Asset management en France,  commencent à s'intéresser aux terres agricoles elles-mêmes. Diversification, protection contre l'inflation, adossement à un actif bien réel sont autant d'avantages mis en avant.

Champs de blé

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°290

Les marchés de matières premières agricoles en quête d’efficience

En quoi les fondamentaux des marchés de matières premières agricoles ont-ils beaucoup évolué depuis 10 ans ?Nous assistons d’un côté à une explosion de la demande provoquée par la croissance de la population ainsi que par le réveil des pays asiatiques adoptant une alimentation occidentale. De l’autre côté, nous constatons une offre toujours plus limitée de terres agricoles et de capacités de production : l’urbanisation, la désertification et le manque d’infrastructures font qu’il est très difficile de produire plus de nourriture et de répondre à cette demande. Ces facteurs semblent être ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Les marchés de matières premières agricoles en quête d'efficience

Sur le même sujet