Marchés financiers

« Les financements hybrides sont des instruments extrêmement souples »

Parmi les financements des marchés à même d’offrir aux entreprises de taille moyenne une diversification de leurs ressources et un relais aux crédits bancaires, les financements hybrides connaissent un certain succès. Leur principal atout : la souplesse.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°754bis

Financement de l'économie : une nouvelle donne pour la croissance

Les émetteurs aujourd’hui à la recherche de financements de marché semblent très intéressés par les financements hybrides. Pourquoi cet engouement ?Les financements hybrides sont, comme leur nom l’indique, à la fois de la dette et du capital. Leur spécificité commune est d’être des instruments extrêmement souples, parce que la palette des outils juridiques à la disposition du concepteur est très grande et qu’ils peuvent tous être combinés entre eux. Concernant la partie obligataire, la variation peut intervenir sur la manière dont s’organise le montage autour d’un ou plusieurs émetteurs, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Une nouvelle donne pour la croissance

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet