Financement mutualisé : « notre objectif est de remonter une opération pour début 2014 »

Le GIAC vient de lancer une levée de fonds à hauteur de 80 millions d’euros, destinée à financer un emprunt groupé de PME. Le groupement, qui se peut se prévaloir de son ancienneté dans cette activité par rapport à d’autres acteurs, fonde ses opérations sur une solidarité entre entreprises emprunteuses, un soutien de l’État via Oséo et la Caisse des Dépôts et un usage vertueux de la titrisation.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°754bis

Financement de l'économie : une nouvelle donne pour la croissance

Le GIAC n’est pas un nouveau venu dans les émissions groupées : d’où vient-il ?Le GIAC, créé en 1961, est à l’origine un groupement sectoriel des industries agricoles alimentaires et de grande consommation (voir Encadré 1). Dans ce cadre, il a lancé 17 émissions obligataires classiques entre 1961 et 1992.Mais, au début des années 1990, il est confronté comme les autres groupements de ce type à l’assèchement du marché obligataire au profit de l’État qui émet massivement. Si beaucoup de groupements disparaissent à ce moment, le GIAC estime avoir encore un service à apporter aux sociétés de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Une nouvelle donne pour la croissance

Sur le même sujet