Assurance vie

« Du capital patient, responsable mais également rentable »

En 2014, Aviva France a décidé de placer 10 millions d’euros du fonds général de son assurance vie en suivant les critères de l’impact investing. Un engagement que l’assureur vient de doubler cette année. Pour dénicher les entreprises sociales les plus prometteuses, il s’est allié à un spécialiste, le Comptoir de l’innovation.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°334

Financement des entreprises sociales : un écosystème en construction

Pourquoi avoir décidé d’investir dans les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) à travers votre fonds Aviva Impact Investing France ?Philippe Gravier. Cela répond tout d’abord à notre volonté d’exercer notre métier de façon responsable. La promotion de comportements responsables est tout à fait dans la logique du métier d’assureur. C’est le cas dans notre activité d’assurance dommage et nous voulons qu’il en soit de même à travers nos investissements. Il s’agit aussi d’une conviction profonde : celle que l’impact investing est en train de devenir une classe d’actifs à part ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Financement des entreprises sociales : un écosystème en construction

Sur le même sujet