Marché immobilier

Vers un nouveau prêt à taux zéro

Dans sa forme actuelle, le prêt à taux zéro semble peu adapté aux conditions du marché immobilier français, déjà intrinsèquement difficile, voire peut contribuer à certaines dérives dans l’aménagement immobilier du territoire ou dans l’encouragement donné aux ménages les plus fragiles d’accéder à la propriété. L’auteur plaide pour un renouveau de ce dispositif en lui attribuant une finalité plus vertueuse.

Indice des prix des logements anciens

L'auteur

    • Directeur Agence bancaire, Nantes
    • Membre AITB Pays de Loire

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque
Alors même que les besoins de logements neufs et anciens se décomptent en centaines de milliers au niveau national, les conditions d’accès aux prêts à taux zéro (PTZ) national sont-elles toujours en cohérence avec les attentes actuelles, dans une période marquée par la volatilité des prix de l’immobilier ? À l’échéance des dispositifs fiscaux antérieurs, quels arbitrages budgétaires sur les aides à la pierre seraient-ils susceptibles de relancer le marché ?Le PTZ du ministère du Logement a été lancé comme un instrument de conduite de la politique nationale du logement, coup de pouce à la ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet