Cet article appartient au dossier : Europe de l'Est : le potentiel existe toujours.

Témoignage

Société Générale mise sur la banque universelle en Europe centrale et orientale

Avec 2 000 agences servant 7 millions de clients, la banque française a fait de l’Europe de l’Est un axe stratégique de son développement. Si l’objectif est de mutualiser les outils au niveau mondial, chaque filiale doit avant tout rester autonome.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°285

Europe de l'Est : le potentiel existe toujours

En combinant une stratégie de croissance interne et externe, le groupe Société Générale a créé un réseau de banque universelle international qui compte 3 800 agences servant 13 millions de clients répartis dans 40 implantations. Ce réseau génère près de 25 % du PNB du groupe contre 4 % en 1999 et constitue l’un des trois piliers de son développement stratégique (avec les réseaux France – Société Générale, Crédit du Nord et Boursorama – et la BFI). En plus de la poursuite de son développement en Afrique – cœur historique de son réseau international –, Société Générale a, à partir de 1999, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Europe de l'Est : le potentiel existe toujours

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet