Cet article appartient au dossier : Assurance, ENASS Papers 18.

AssurTechs

La santé, les aidants et la micro-assurance

Cet article est le deuxième volet de l'étude parue dans l'édition n° 17 des ENASS Papers (Banque & Stratégie n° 380, p. 36), intitulée : « Comment l’innovation et les AssurTechs favorisent l’accès à l’assurance ». Marc Nabeth s'arrête ici sur l'action de l’AssurTech QAPE, créée en 2016 à Toucy dans l'Yonne, dans un contexte de désertification médicale, ainsi que sur celle de l’Association Le Relais des aidants. Ces deux expériences montrent que le « métissage » de l’humain et du digital est une richesse, surtout lorsqu’il s’inscrit dans une éthique revenant aux fondamentaux et objectifs de l’assurance : la réduction des pauvretés et des vulnérabilités.

Résultats qualitatifs et quantitatifs

L'auteur

  • Marc Nabeth
    • Directeur Digital et Innovation
      Valmen Consulting
    • Secrétaire général
      Entrepreneurs de la Cité
    • MBA Enass 2003

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°385
Depuis la naissance des premières compagnies d’assurance, le choix de transférer sa gestion des risques vers une institution externe n’a rien de naturel. S’assurer pour une indemnisation hypothétique dépend généralement d’une obligation imposée par les pouvoirs publics, ou de la confiance envers l’assureur.Or le constat est cruel. Les assureurs suscitent toujours une certaine défiance. « Au niveau de l’image de marque, on est rangé dans la catégorie des marchands d’armes ou des cigarettiers. Et ceci est vrai à tout niveau, au Parlement, dans les diners en ville, dans les forums de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS Papers 18

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet