Cet article appartient au dossier : Assurance, ENASS PAPERS 15.

Consommation médicale

L’impact du tiers payant généralisé sur les tarifs de complémentaires santé

Les détracteurs de la généralisation du tiers payant estiment qu’il augmente les dépenses de soin. Les assureurs complémentaires doivent modéliser son impact sur le comportement des clients/patients. Il s’agit de déterminer si le tiers payant généralisé entraînera une augmentation du prix des contrats.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°369

ENASS PAPERS 15

En 2016, le tiers payant généralisé a été mis en place par la loi. La loi prévoit que, à partir de 2017, les patients n’avanceront plus les frais médicaux des soins de ville pour la partie remboursée par la Sécurité Sociale, et le tiers payant « intégral » pourra être prévu par les contrats d’assurance santé complémentaire : 95 % de la population dispose d’une telle couverture complémentaire. Le médecin est remboursé directement par l’assurance maladie et l’assureur complémentaire (mutuelles, institutions de prévoyance, sociétés d’assurance). Le tiers payant est jugé inflationniste par ses ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS PAPERS 15

Sur le même sujet