Cet article appartient au dossier : ENASS Papers 4 : Vitesse de croisière ?.

La formule standard du SCR : leviers ou incertitudes pour des garanties épargne et retraite

Le Capital de solvabilité requis (SCR) pour les assureurs peut se calculer à partir d’une « formule standard » qui correspond à une modélisation complexe de l’activité. Les résultats peuvent être très différents en fonction des choix de paramétrage et d’hypothèse de cette dernière. Cet article cherche à mettre en évidence les degrés de liberté et leviers de pilotage de la formule standard et à en mesurer les impacts sur le résultat final.

1. La formule standard du SCR

L'auteur

    • Directrice générale
      La France Mutualiste
    • MBA de l’ENAss (février 2012)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°310

ENASS PAPERS 4 : vitesse de croisière ?

Le cycle des négociations, entamé en 2009 sous l’égide du G20, a permis d’aboutir, fin 2010, à la conclusion de l’accord Bâle III pour le secteur bancaire et à la publication, fin 2009, de la directive cadre Solvabilité 2 pour le secteur de l’assurance. Ces deux grands textes réglementaires ont pour objectif de concourir au renforcement de la régulation financière, et donc de la stabilité du système financier. Solvabilité 2 modifie en profondeur le régime prudentiel des entités d’assurances et aura immanquablement un impact sur toutes les activités d’assurance, notamment par le changement ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ENASS Papers 4 : Vitesse de croisière ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet