Business model

L'avenir du crédit en banque de détail

La banque universelle doit-elle encore distribuer du crédit ? Cette question interpelle mais prend tout son sens lorsque l’on observe l’environnement réglementaire et économique sur lequel surfe actuellement le secteur bancaire détaillant. Le business model des banques de proximité doit évoluer pour éviter la chute libre de son revenu. Les ennemis du crédit ne sont-ils pas les sages pensants du comité de Bâle, dont les préconisations contraignent les établissements à réduire leurs expositions en risque de contrepartie.

cartes

L'auteur

  • Delaunay
    • Expert
      Banque Populaire Atlantique, Groupe BPCE
    • Professeur vacataire et formateur indépendant en gestion bancaire
      ISEG Nantes

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°794

Bail-in : les paradoxes du renflouement interne

Nous sommes en 2030, l’agence bancaire physique n’existe plus, les bornes « visio » installées au cœur du trafic piéton des communes ont remplacé les conseillers financiers. Commandez votre menu : conseil financier sur-mesure, information sur une personne, assurance transaction C to C [1] ? Vous souhaitez un service à emporter ? La « fast-bank » devient le mode de consommation ordinaire, à l’instar des « fast-foods » apparus quelques décennies plus tôt. Vous pouvez acheter tous les produits du quotidien, des timbres aux enveloppes, jusqu’aux jeux de hasard. Les partenariats noués avec ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet