Vers une centralisation des back-offices européens

Les avantages d'une organisation par métiers ouvrent la voie à une centralisation des back-offices. Il reste maintenant à démontrer que celle-ci permettra effectivement de réaliser de substantielles économies, de réduire les charges de personnel et de mieux maîtriser les risques. La restructuration du système d'information est au cour de ce processus complexe.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°595

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)