Cet article appartient au dossier : N°578 du 01/02/97, Optimiser la gestion des agences.

Optimiser les portefeuilles sur le marché des professionnels

Dans beaucoup de banques généralistes, la clientèle des professionnels n'est pas rentable alors qu'elle génère un fort PNB. L'exemple d'un grand établissement montre qu'on peut rendre ce segment de clientèle profitable en réaménageant les portefeuilles des chargés de comptes.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°578

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)