Méthodologie : le suivi du risque opérationnel

Si le risque opérationnel n'est pas une préoccupation nouvelle pour les banques, le futur accord de Bâle nécessite la mise en place d'une démarche structurante et d'un processus intégré de gestion ad hoc.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°652

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)