La limitation du risque de contrepartie dans les marchés de gré à gré d'instruments financiers

Les mécanismes classiques de limitation du risque de contrepartie sont, en dépit des améliorations apportées, souvent juridiquement insuffisants. Les remises en pleine propriété de marges peuvent être complétées par des dépôts de garantie, procédé de garantie a priori. Le cadre législatif actuel permettrait également la création de chambres de compensation privées.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°142

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Articles du(des) même(s) auteur(s)