Les choix d'architecture pour supporter l'ambition de la banque vis-à-vis de Bâle II

La mise en œuvre du nouvel accord de Bâle peut être vue comme une opportunité pour définir une architecture des systèmes d'information évolutive alignée sur les besoins bancaires et les contraintes réglementaires. Elle relève, dans les systèmes d'information, d'une mise en œuvre chronologique rigoureuse.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°650

Revue Banque n°650


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)