Améliorer la communication financière

Les événements de la fin de l'été montrent une incompréhension du marché face aux efforts de provisionnement des banques françaises. Analystes et investisseurs ont sanctionné le secteur bancaire au-delà de ce qu'une étude raisonnable des indicateurs fondamentaux pouvait laisser conclure. Il est pourtant possible de réconcilier les deux parties en analysant les attentes du marché en matière de communication financière.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°597

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)