ALÉAS CLIMATIQUES : Un nouveau marché financier

25% du PIB des pays développés est directement corrélé au temps qu'il fait. À défaut de pouvoir intervenir sur la météorologie, les marchés financiers développent depuis quelques années des outils qui permettent aux entreprises de se prémunir contre les aléas climatiques. Ce marché, encore balbutiant, ne peut être amené qu'à se développer.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°686

Post-marché - Quel chantier !


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)