Publics

Banques, établissements financiers : direction générale, direction des systèmes d’information (Chief Data Officer), direction digitale (Chief Digital Officer), direction de l’innovation, direction des moyens de paiement, direction du développement, direction de la stratégie, direction de la relation client, direction IT, responsables informatiques, RSSI, responsables de la distribution, direction des risques, direction des services juridiques, direction de la conformité…

Infos pratiques

Mardi 25 juin 2019
9h00 - 12h00

Auditorium FBF
18 rue La Fayette
75009 Paris
Métro : Chaussée d'Antin

Contact

Caroline Breton
Tél. : 01 48 00 54 04
Fax : 01 48 24 12 97
breton@revue-banque.fr

En partenariat avec

  • VERTUO Conseil new
Atelier
Mardi 25 juin 2019 de 9h00 à 12h00

Quels business models pour les banques, les banques en ligne et les néo-banques ?

Contexte

Le rapport n°96 de l’ACPR d’Octobre 2018 interroge les modèles d’affaires des banques en ligne et des néo-banques ; ces nouveaux acteurs du secteur bancaire bousculent un marché bancaire longtemps caractérisé par une faible volatilité des parts de marché et des flux de revenus récurrents. La progression régulière de leur nombre de clients montre que les français s'ouvrent de plus en plus à la relation bancaire à distance. Mais ces acteurs ne sont souvent que la banque secondaire de leur clients et peinent à devenir rentables : leurs tarifications sont agressives et elles vendent encore peu ou pas de produits et services à forte rentabilité.
Dans le même temps, les acteurs bancaires classiques font de nombreux efforts pour offrir des parcours multi-canaux alliant digital et relation physique. Elles voient cependant leurs marges s'éroder sous l'effet du contexte général de taux bas, des investissements IT, communication & marketing, mais aussi sous l'effet de la concurrence des nouveaux acteurs, banques en ligne ou néo-banques. Elles cherchent à développer de nouveaux services, susceptibles de générer de nouveaux revenus.
Ainsi banques traditionnelles, banques en ligne et néo-banques se retrouvent-elles face à des défis en partie similaires : comment aller chercher de nouvelles aires d'activités, génératrices de valeur ? Vendre leur services bancaires à d'autres acteurs ("Bank as a Service") ou vendre des services non bancaires à leurs propres clients en profitant d'être des carrefours d'audience ("Bank as a plateform"), semblent aujourd'hui plus faciles à mettre en oeuvre que par le passé, grâce à l'arrivée de nouvelles technologies et à la construction de parcours clients plus fluides. Quelles perspectives concrètes pour ces mouvements aujourd’hui naissants ? L'événement permettra de faire un point très complet de ces problématiques en mélangeant intervenants opérationnels et intervenants réfléchissant dans des logiques de R&D.

Objectifs

- Comprendre les évolutions et les enjeux stratégiques
- Favoriser l’échange de bonnes pratiques entre les différents acteurs

Programme

8h30 Accueil des participants et petit-déjeuner

9h00 Introduction et animation de la séance
Nicolas FLOBERT, Directeur associé, Vertuo Conseil

Les enseignements du rapport de l’ACPR sur « la soutenabilité des modèles d’affaires des banques en ligne et des néo-banques »
Adrien AUBERT, Associate Partner, Vertuo Conseil

Bilan R&D du LAB Vertuo 2019
Hervé ALEXANDRE, Directeur de la Chaire Fintech à l’Université Paris Dauphine

Pause

La quête de la rentabilité : point de vue d'une néobanque
Dimitri RODRIGUES, Chief Operations & Information Officer, Ditto Bank

Open Banking & rentabilité : les facteurs clés de rentabilité et de succès pour les activités digitales
Frédéric LAURENT, Directeur général adjoint, Arkéa

Conclusion
Marc CAMPI, Partner, Square Management

12h00 Clôture de la séance

Articles du(des) même(s) auteur(s)