Publics

Banques, assurances, établissements financiers : direction générale, direction financière et comptable, direction des risques, direction études et statistiques, direction de l'audit et du contrôle interne, direction de la conformité, direction du contrôle permanent, direction de la communication financière, activités de marché, responsables des systèmes d’information…

Infos pratiques

Mardi 13 mars 2012
9h00 - 12h00

Salons Hoche, 9 Avenue Hoche 75008 Paris

Contact

Magali Marchal

Tél. : 01 48 00 54 04

Fax : 01 48 24 12 97

marchal@revue-banque.fr

En partenariat avec

  • Moody's Analytics
Atelier
Mardi 13 mars 2012 de 9h00 à 12h00

Les stress-tests

Un instrument essentiel pour la gestion du risque d'entreprise ?

Contexte

Afin de rétablir la confiance des marchés et mieux anticiper les risques, les institutions financières doivent répondre aux exigences de plus en plus ciblées et rigoureuses de la régulation. Près de trois ans après le début de la crise financière, les établissements bancaires européens ont été soumis à des exercices de mesure de résistance quantitative aux risques : les stress-tests. Leur développement pose des défis majeurs pour le secteur bancaire. Chaque année, les équipes des fonctions risque et finance se concentrent pendant plusieurs semaines sur l’implémentation de stress-tests à la fois spécifiques et globaux afin de mesurer leur capacité à s’adapter aux défis posés par des risques apparents ou sous-jacents de type économique, politique ou financier.

Conçus pour évaluer le risque systémique posé par des banques, ces tests ont-ils atteint les objectifs qu’ils s’étaient fixés ? Sur la base de quelles hypothèses se fondent-ils ? Entre exigences réglementaires et pilotage du risque efficace, quels sont les nouveaux enjeux ? Comment les banques vont-elles réagir aux nouveaux stress-tests de l’Autorité bancaire européenne en 2012 ?

Objectifs

L’objectif de cet atelier est, après avoir dressé un panorama prospectif des exigences réglementaires, de présenter les approches méthodologiques, qualitatives et quantitatives à même de contribuer à une meilleure définition et implémentation des stress-tests. Pour les établissements financiers, l’enjeu principal avec l’utilisation des stress-tests est de pouvoir maîtriser différents risques pour limiter leurs pertes et améliorer leurs performances. Les tests et pratiques imposés par les régulateurs sont, en revanche, souvent perçus comme inadéquats, réduisant l’utilisation des tests réglementaires à un effort de conformité. Comment établir une gestion efficace des stress-tests alliant conformité et pilotage effectif du risque ?

Programme

8h30 Accueil des participants et petit-déjeuner

 

9h00 Introduction de la séance

Wilfrid Xoual, directeur du pôle Business Development EMEA, Moody’s Analytics

 

Stress-tests et supervision : la méthodologie européenne face à la crise

- Autorité bancaire européenne : attentes du régulateur dans le contexte des stress-tests européens

- Application des stress-tests européens par les superviseurs locaux

- Les stress-tests ABE 2011 ; leçons et conclusions

- Quels sont les changements prévus pour 2012 ?

Piers Haben, director-oversight, Autorité bancaire européenne

 

Stress-tests : un outil pour les superviseurs et pour les banques

- Une mesure globale de la résistance des banques à partir des différentes sources de risque

- Une surveillance régulière du secteur par les superviseurs

- Une intégration progressive par les banques des outils de stress-test à la gestion des risques

Frédéric Visnovsky, secrétaire général adjoint, Autorité de contrôle prudentiel

 

Créer et maintenir une culture des stress-tests

- Quelles sont les meilleures pratiques d’implémentation des stress-tests à l’échelle de l'entreprise ?

- Comment créer des prévisions macroéconomiques stressées et les traduire en facteur de risque ?

- Comment s'appuyer sur un processus de gestion des stress-tests centralisé pour renforcer les décisions de gestion du risque et de bilan ?

Juan Licari, directeur Analyse économique, Moody’s Analytics

Nicolas Kunghehian, directeur associé, Solutions de pilotage du risque, Moody’s Analytics

 

10h30 Pause

 

Retour sur les enjeux actuels et les meilleures pratiques de stress-test - Table ronde

- Sont-ils uniquement une contrainte réglementaire supplémentaire ou un moyen permettant de mieux piloter l’entreprise ?

- Quelle mise en œuvre opérationnelle pour réussir ses procédures ?

- Comment définir des exercices de simulation de crise ?

- Quels sont les enjeux liés à l’implémentation des stress-tests EBA ?

- Quel est le scénario de stress idéal ?

Piers Haben, director-oversight, Autorité bancaire européenne

Frédéric Visnovsky, secrétaire général adjoint, Autorité de contrôle prudentiel

Olivier Irisson, directeur adjoint des risques groupe, BPCE

Pierre Chaptal, direction des risques du groupe, Crédit Agricole S.A.

Eric Vergnaud, deputy head of strategic risk analysis, BNP Paribas

 

 

12h00 Clôture de la séance

Articles du(des) même(s) auteur(s)